Framboise bio - Rubus idaeus - Framboisier - Fruit rouge

Framboises bioLa framboise est issu de la transformation d'une quarantaine de minuscule carpelles d’une seule et même, qui se transforment en drupéoles semi-soudées,et est connue pour ses activités antimicrobienne et antivirale et pour sa capacité à réduire le risque de maladies cardiovasculaires et de cancer.

Identification

Nom botanique de la Framboise : Rubus idaeus L.

Famille de la Framboise : Rosacées

Le framboisier est un arbrisseau à racines ligneuses et rampantes. Les tiges peuvent atteindre 2 mètres, elles sont dressées en rameaux armées de petits aiguillons droits. Les feuilles, alternes, à pétiole faiblement épineux, sont composées de 3 à 7 folioles, ovales, lancéolées, irrégulièrement dentées, cotonneuses dessous. Les fleurs blanches sont réunies en petites grappes à l’aisselle des feuilles supérieures sur des pédoncules rameux et un peu épineux. Le fruit est la framboise.

Principes actifs de la Framboise : acide ellagique ; acide gallique ; anthocyanines ; composés phénoliques ; manganèse.

Origine

Le genre Rubus est probablement originaire de l’Asie mineure, d’une région qui correspond aujourd’hui à la Turquie. De là seraient parties, dans différentes directions, les diverses ramifications de son arbre généalogique. Il s’est établi sur tous les continents, à l’exception de l’Antarctique, et sous les latitudes, depuis le cercle polaire Arctique jusqu’aux tropiques.

Il faudra attendre les premiers siècles de notre ère avant qu’on domestique le framboisier et qu’on l’améliore de façon à ce qu’il produise de plus gros fruits. Les Romains ont répandu sa culture dans toute l’Europe. A la fin du Moyen Âge, on cultivait des variétés à gros fruits rouges et jaunes, de même que des variétés sans épines.

Partie(s) utilisée(s)

La framboise est issu de la transformation de la quarantaine de minuscule carpelles d’une même et seule fleur, qui se transforment en drupéoles semi-soudées. C'est à la fois un « faux syncarpe », car les carpelles sont attachés mais non fusionnés et une « polydrupe » car chaque drupéole, rouge, remplie d'une pulpe juteuse et contenant une graine, a la même structure qu'une drupe. La face externe du fruit est recouverte de poils microscopiques, ce qui donne à la framboise son aspect velouté.

Les framboises peuvent être consommées nature, comme ingrédient de desserts, en sirops, coulis, confiture, en tarte mais aussi en vin et en vinaigre.


Propriétés et usages

Maladies cardiovasculaires : une étude in vitro a démontré que parmi 6 petits fruits la framboise se classait deuxième pour contrer l’oxydation du « mauvais cholestérol », un facteur de risque des maladies cardiovasculaires.
De plus l’acide ellagique abondant dans la framboise pourrait réduire les dépôts de plaque dans l’aorte et diminuer le cholestérol sanguin.

Cancer : des études in vitro démontrent que des petits fruits des Rubus, dont la framboise, inhiberait la croissance de différentes cellules cancéreuses et tumeurs du foie, du sein, du côlon, du poumon, de la prostate, du col de l’utérus, de l’œsophage et de la bouche.

Antioxydant : les anthocyanines, un type de flavonoïde contenu dans la framboise possèdent des propriétés antioxydantes qui neutralisent les radicaux libres et préviennent l’apparition de plusieurs maladies : cancers, maladies cardiovasculaires et troubles liés au vieillissement.

Activité antimicrobienne et antivirale : la framboise contient des quantités élevées d’acide ellagique et d’acide gallique. C’est deux acides sont les principaux constituants des ellagitanins et des gallotanins, deux composés phénoliques de la famille des tanins. Ils sont tous les deux reconnus pour leur activité antimicrobienne et antivirale in vitro.

variétés et espèces

• framboises noires
• framboises pourpres
• framboises jaunes
• framboises orange
• framboises ambrées
• framboises blanches

Framboises remontantes :
• belle de Fontenay
• merveille des quatre saisons
• september
• souvenir de Désiré Bruneau
• sucrée de Metz
• surprise d'automne
• Zeva
• Blissy
• Joan Squire
• Fallgold
• Baron de Wavre
• Berbéranza
• Héritage

Framboise non remontantes :
• Nootka
• Fertödi zamatos
• Fertödi Venus
• Fertödi kármin
• grosse de Knevett
• rouge de Hollande
• Malling Promise
• Malling Exploit
• Malahat
• Lloydd Georges
• Willamette
• Gradina
• Radboud
• Schœnemann
• Tulameen
• Espéranza
• Lulu la sucrée
• Meeker

plantation et culture

Il est préférable de planter le framboisier à l'automne pour que l'enracinement prenne bien.

taille et entretien

Il faut supprimer les drageons en surnombre tout au long de l'année.

Si vos framboisiers sont de moins en moins productifs, c’est normal, et il y a une solution pour y remédier :
• En fin d’hiver, déterrer la souche et diviser la motte
• Diviser les vieux pieds en ne gardant que les éclats les plus sains vigoureux
• Repiquer ces éclats dans un sol meuble, léger et enrichi
N'oubliez pas d'arroser régulièrement!

récolte et conservation

Il y a deux récoltes différents :
• Les framboisiers remontants : fructifient la première année en fin d’été et l’année suivante en début d’été. Un massif de framboisiers remontants mélangeant des plants âgés d'un ou deux ans vous donnera 2 récoltes de framboises par an.

• Les framboisiers non-remontants : émettent de nouveaux rejets au printemps de la première année mais ne fructifient qu’au début de l’été de l’année suivante.
Après deux ans, les tiges se dessèchent et meurent. Cependant le plant de framboisier émet de nouveaux rejets chaque année.

maladies et ravages

• Pucerons
• Ver des fruits


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Framboise bio - Rubus idaeus - Framboisier - Fruit rouge, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette