Marjolaine bio - Origanum majorana - Huile essentielle

marjolaine bioHuile essentielle de marjolaine bio aux propriétés hypotensive, sédative et fongicide.

Identification

Nom botanique de la Marjolaine : Origanum majorana

Famillede la Marjolaine : Lamiacées

Plante annuelle de 60cm de haut, à feuilles opposées vert grisâtre de forme ovales, à petites fleurs blanches ou mauves groupées.

Principaux composés : terpinènes ; thujanol ; sabinène

Origine

Espèce originaire de l’est du bassin méditerranéen (Chypre, Turquie), cultivée depuis l’antiquité dans toute l’Europe.

Partie(s) utilisée(s)

Il faut 1 à 1,2 kg de sommités fleuries pour 10 ml d’huile essentielle.

Couleur : jaune pâle à foncé

Fragrances : épicée et sucrée, boisée, légèrement camphré

Propriétés et usages

Propriétés :
- Hypotensive, vasodilatatrice
- Sédative, calmante puissante du système nerveux central
- Neurotonique et rééquilibrant générale et nerveuse
- Fongicide
- Antibactérienne puissante
- Antispasmodique
- Antalgique

Cas d’utilisation :
- Respiratoire : dyspnée, toux spasmodiques
- Cardio-vasculaire : hypertension, palpitations, extrasystoles, arythmie
- Nerveux : stress, angoisse, dépression, vertiges, irritabilité, insomnie, agitation
- Digestif : aérophagie, dyspepsie, gastrite, colite
- Rhumatismes et névralgies : arthrose, lumbago, sciatique, crampes et contractures musculaires
- Asthénie (fatigue) générale et psychique
- Infections respiratoires : rhinite, bronchite, rhinopharyngite, sinusite

Conseil d’utilisation :
Usage externe :
- Frictions (diluée) :
o Sur le plexus solaire ou le long de la colonne vertébrale pour le système nerveux
o Sur la cage thoracique et le haut du dos en cas d’infections respiratoires
o Localement en cas de névralgies
- Diffusion en synergie avec d’autres huiles

+Exemple d'utilisation d'huile essentielle de marjolaine


Zen et relaxation

20 gouttes d'HE de lavandin
10 gouttes d'HE de mandarine
ou, au choix :
HE de lavande aspic, HE de petit grain bigarade, HE de pin maritime
20 gouttes de chaque

HE d'orange douce, HE d'ylang-ylang, HE de marjolaine
20 gouttes de chaque

HE de ravintsara, HE de géranium Bourbon
20 gouttes de chaque


Paisible

20 gouttes d'HE de bergamote
15 gouttes d'HE de marjolaine
5 gouttes d'HE de lavandin
ou
20 gouttes d'HE de petit grain de bigarade
15 gouttes d'HE de marjolaine
5 gouttes d'HE d'ylang-ylang



Précautions :

- Déconseillée chez les femmes enceintes
- Irritations cutanées possible : à diluer (20%) dans une huile végétale
- Totalement contre-indiquée dans le cas d’asthme et de terrain épileptique


+Les huiles essentielles utiles en cuisine


image Huile essentielle en cuisine
Les huiles essentielles ne servent pas que pour la médecine, le bain….elles sont de plus en plus utilisées dans le domaine de la cuisine afin de varier les goûts.

Les huiles essentielles utilisées en cuisine offres de nombreux avantages :
• Naturelles : les huiles essentielles sont des produits naturels qui permettent de remplacer les arômes artificiels.
• Pratiques : les huiles essentielles sont disponibles toute l’année. Elles permettent de remplacer les herbes et les épices. Elles parfument les plats !
• Peu caloriques : Leur utilisation en cuisine permet de limiter l’ajout de sel, sucre ou graisse puisqu’elles relèvent la saveur des aliments. 1 goutte d’huile essentielle apporte seulement 2 calories, elles représentent donc une alternative intéressante en remplacement du sucre ou de l’huile dans vos plats.

Toutes les huiles essentielles ne sont pas consommables, il faut utiliser que les huiles essentielles ou vous êtes certain qu’elles sont comestibles, car certaines sont toxiques et voir très irritantes. Les huiles essentielles toxiques sont celle riches en cétones et en lactones.
Toujours diluer les huiles essentielles et ne jamais les ingérées pures. Vérifier si vous n’êtes pas allergiques avant de les utiliser que ce soit dans le domaine de la cuisine ou aromathérapie, pour les femmes enceinte ou allaitante, les bébés et les jeunes enfants : les huiles essentielles ne doivent jamais être utilisées.
Surtout respecter les dosages indiqués dans les recettes, car les huiles essentielles sont des substances extrêmement concentrées.

Pour bien mélanger les huiles essentielles dans un plat, il faut le mélanger avec une base grasse ou de l’alcool avant de l’incorporer à l’ensemble du mélange préparer, afin que l’huile essentielle soit répartie de façon homogène.
Pour mélanger dans une préparation salée, il est recommandé avec les huiles végétales, le jaune d’œufs, sauce et mayonnaise.
Pour une préparation sucrée, les ingrédients les plus adéquat pour mélanger sont : miel, pâte à gâteaux, sucre, sirop d’agave ou d’érable, beurre ou chocolat fondu, rhum
• Ajoutez les huiles essentielles bios plutôt en fin de cuisson si possible, pour garder un maximum d’arômes.
• Si vous doutez du dosage, ne prenez pas de risque, utilisez qu’une seule goutte d’huile essentielle.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Marjolaine bio - Origanum majorana - Huile essentielle, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette