Margose bio – Melon amer – Momordica charantia – Cucurbitacées

margoseLa margose est une plante herbacée, rampante ou grimpante, originaire des régions tropicales de l’Asie, de l’Amérique du sud et de l’Afrique dont le fruit est connu pour réduire le taux de glucose sanguin chez les diabétiques ainsi que pour combattre les infections microbiennes, virales et parasitaires.

Identification

Nom commun du Margose : momordique, margose, melon amer

Nom botanique du Margose : Momordica charantia

Famille du Margose : Cucurbitacées

La margose est une plante herbacée, rampante ou grimpante, pourvue de vrilles. Ses feuilles alternes, longuement pétiolées, possèdent un limbe profondément lobé à marge sinueuse. A ses fleurs femelles, blanches, axillaires, succèdent de petits fruits, ovoïdes, de couleur orangé vif à maturité, hérissés d’épines molles.

Principes actifs : huile essentielle, des glucosides ; des alcaloïdes ; mucilage

Origine

Originaire des régions tropicales de l’Asie, de l’Amérique du sud et de l’Afrique.

Connu en Inde sous le nom de karela, le fruit encore vert entre dans la composition de nombreux mets traditionnels. On le consomme également dans plusieurs autres pays asiatiques, de même qu’en Afrique et en Amérique du sud. En occident, on en trouve dans les boutiques d’aliments asiatiques.

Partie(s) utilisée(s)

On utilise son fruit.

Propriétés et usages

Réduire le taux de glucose sanguin chez les diabétiques : des résultats d’essais in vitro indiquent que la consommation du fruit frais fait augmenter la tolérance au glucose, prévient le développement des cataractes et des troubles rénaux associés au diabète, ainsi que l’hyperglycémie et l’hyper insulinémie provoquées par l’ingestion de grandes quantités de fructose.

Le fuit contient un composant semblable à l’insuline, le polypeptide P, dont l’injection à des patients diabétiques entraîne une baisse importante du glucose sanguin.

Combattre les infections microbiennes, virales et parasitaires : cet usage traditionnel du fruit dans les pays des régions tropicales est appuyé par les résultats de plusieurs études in vitro.

Contre-indications :

Déconseillée aux femmes enceintes

variétés et espèces

C'est la seule espèce que l'on consomme.

récolte et conservation

La récolte du Margose s’effectue du mois de juin à juillet.

maladies et ravages

Ce fruit est très résistant aux maladies. Certains ravageurs comme les escargots et les limaces


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Margose bio – Melon amer – Momordica charantia – Cucurbitacées, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette