Neuronite vestibulaire – Vertiges intenses, nausées, pertes d’équilibre – Trouble ORL

neuronite vestibulaire - vertige

Définition

La neuronite vestibulaire se caractérise par l’apparition soudaine de vertiges intenses. La personne qui en souffre a la sensation qu’elle tourne sur elle-même ou que l’environnement extérieur tourne autour d’elle. Les vertiges s’accompagnent de nausées et parfois de vomissements.

Les symptômes ont une intensité telle que le repos au lit est souvent nécessaire durent 2 ou 3 jours. Ensuite, la récupération se fait de façon lente et progressive. Les symptômes disparaissent en l’espace de 6 semaines.

Causes :

L’origine de cette maladie n’est pas bien connue. Les experts croient qu’il s’agirait d’une complication d’une infection par un virus. C’est pourquoi elle survient généralement au même moment qu’une infection des voies respiratoires, comme une grippe ou une sinusite.

Cette infection atteindrait le nerf vestibulaire à l’intérieur de l’oreille. Ce nerf se ramifie et relie les organes impliqués dans l’équilibre au cerveau.

Symptômes

- Un vertige fort
- Une perte d’équilibre
- Des nausées et vomissements
- Des palpitations
- Les mouvements de la tête aggravent les symptômes

Facteurs de risques

Une infection récente des voies respiratoires.

Prévention

On ne connaît aucun moyen de prévenir cette maladie.

Traitement :

Le Gingembre et le Ginkgo biloba : l’organisation mondiale de la santé (OMS) et la commission E reconnaissent l’efficacité d’extraits de feuilles du ginkgo et de rhizome de gingembre dans le traitement des vertiges.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Neuronite vestibulaire – Vertiges intenses, nausées, pertes d’équilibre – Trouble ORL , nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette