Acide dicaféylquinique - cynarine

acide dycaféyquiniqueL’acide dicaféylquinique ou la cynarine se trouve dans le maté et l'artichaut. Il s’agit d’un polyphénol. Il est composé d’une molécule d’acide quinique dont deux des quatre fonctions alcools ont été estérifiées par une molécule d’acide caféique.

Description du principe actif et origine végétale

L’acide dicaféylquinique ou la cynarine est un composé biochimique (polyphénol). Il s’agit d’un diester, il est composé d’une molécule d’acide quinique dont deux des quatre fonctions alcools ont été estérifiées par une molécule d’acide caféique.

La cynarine est extraite de l'artichaut. On la retrouve aussi dans les feuilles de maté.

On peut extraire de l'artichaut une substance de nature tanoïde, la cynarine (ou acide dicaféylquinique, un dérivé de l'acide chlorogénique). La cynarine confère à l'artichaut une saveur légèrement astringente et amère, plus marquée dans le légume cru que dans le légume cuit.
On utilise la cynarine pour la confection de spécialités médicamenteuses destinées à favoriser le fonctionnement hépato-biliaire. Cette substance possède en effet des propriétés cholérétiques (stimulant la sécrétion biliaire par les cellules hépatiques) et cholagogues (facilitant l'évacuation de la bile rassemblée dans la vésicule).
Mais la cynarine est essentiellement concentrée dans la tige et les feuilles (vraies) de l'artichaut. Les parties que nous consommons en contiennent fort peu. De ce fait, l'action de l'artichaut-aliment sur la vésicule biliaire reste sans doute limitée.

Effets thérapeutiques et effet indésirables

L'acide dicaféylquinique est antioxydant, cholagogue (facilite l'évacution de la bile vers l'intestin) et cholérétique (favorise la sécrétion de la bile par le foie).

Posologie

L’acide dicaféylquinique ou la cynarine se retrouve traditionnellement dans l'artichaut.
L’acide dicaféylquinique ou la cynarine est utilisé :
- en cas de troubles dyspeptiques (digestion difficile) fonctionnels, principalement dus à des sécrétions biliaires insuffisantes.
Les extrait d'artichaut engendrent une modification du métabolisme lipidique avec diminution des triglycérides et du taux de cholestérol total

- pour son pouvoir antioxydant.

Propriétés du principe actif

+ Utilisation de l'acide dicaféylquinique et/ou cynarine : cas de l'artichaut



Traditionnellement, les produits d'herboristerie à base d'artichaut se présentaient sous la forme de feuilles fraîches ou séchées, de jus de la plante entière ou de divers extraits liquides ou solides. De nos jours, on vend dans le commerce des extraits normalisés à 5 % de cynarine et des extraits secs de feuilles offerts en comprimés ou en capsules, dont le taux d'extraction est de 4:1 (4 g de plante dans 1 g d’extrait) ou, plus souvent, de 12:1. La cynarine est le principe actif de la plante.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Acide dicaféylquinique - cynarine, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette