Cordyceps bio – Cordyceps sinensis – Clavicipitacées

CordycepsLe cordyceps est un champignon parasitaire que l'on trouve au pied des arbres dans les hautes montagnes de la Chine, dont on utilise le mycélium pour stimuler la fonction sexuelle, augmenter l’énergie physique et les performances sportives des athlètes.

Identification

Nom botanique du Cordyceps : Cordyceps sinensis

Famille du Cordyceps : Clavicipitacées

Le cordyceps est un champignon parasitaire dont le mycélium se développe normalement dans l’organisme de la chenille Hepialus fabricius. Sa partie aérienne (le carpophore), qui a la forme d’un doigt, se développe après la mort de l’insecte en une sorte de prolongement de son corps.

Principes actifs du Cordyceps : des polysaccharides

Origine

On le trouve au pied des arbres dans les hautes montagnes de la Chine. De nos jours, on cultive le mycélium sur un substrat à base de riz.

Les Chinois emploient le cordyceps depuis environ 1000 ans. En raison de sa rareté, il était surtout réservé à l’empereur et à ses courtisans.

L’usage du cordyceps s’est répandu en Chine quand on a commencé à le cultiver sur un substrat de riz.
L’occident a commencé à s’intéresser au cordyceps au début des années 1990.

Partie(s) utilisée(s)

On utilise le mycélium ou la partie aérienne (le carpophore).

Propriétés et usages

+ Propriétés du Cordyceps :

Stimuler la fonction sexuelle

Augmenter l’énergie physique

Améliorer les performances sportives des athlètes

Maladies respiratoires : il peut être utile pour soulager les symptômes de plusieurs maladies respiratoires, dont la bronchite chronique et l’asthme.

En médecine traditionnelle chinoise : soutenir les convalescents, stimuler le système immunitaire et la fonction sexuelle, renforcer les fonctions des reins, du foie et des poumons.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Cordyceps bio – Cordyceps sinensis – Clavicipitacées , nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous