Anorexie mentale

Anorexie mentaleTrouble de la conduite alimentaire se traduisant principalement par une restriction très importante de l’alimentation

De l’étymologie grecque orexis, « appétit », l’anorexie apparaît principalement chez des adolescentes ou de jeunes adultes. Elle est très rare chez les hommes. Elle se traduit par des restrictions de nourriture dont le prétexte est souvent, au moins au départ, un régime fondé sur des raisons esthétiques. Elle peut également débuter après un choc émotionnel ou un conflit psychologique. La privation déclenche un cercle vicieux : le jeûne, de par la libération d’endorphines qu’il déclenche, permet de supprimer la sensation de faim. Les restrictions peuvent s’accompagner de vomissements provoqués, de prises de laxatifs et de diurétiques. Elles produisent l’effacement des formes féminines, la fonte des muscles, divers troubles somatiques, des carences, l’aménorrhée et mettent parfois la vie en danger. Les psychanalystes l’expliquent comme une confusion entre la faim et le désir sexuel. Le refus de s’alimenter se trouverait en fait dans une volonté de regagner un passé sécurisant face à des pulsions sexuelles émergentes. Notons que cette pathologie est plus fréquente chez les adolescentes vierges. Une séparation familiale de quelques semaines en milieu psychothérapeutique, voir une hospitalisation constituent généralement un traitement efficace.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Anorexie mentale, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette