Le coaching : comment ça marche ?

coachingDéveloppé à l’origine aux Etats-Unis, le coaching s’appliquait principalement aux cadres des entreprises. Aujourd’hui, cette méthode, issue des sciences du management et de la communication, peut aider ponctuellement chacun à franchir un cap difficile. Thérapie du changement, également baptisée thérapie du bien portant, elle ne répond pas à une souffrance psychologique, mais au besoin d’appréhender une situation nouvelle (que ce soit une promotion ou une rupture) et de mettre tous les atouts de son côté. Sa philosophie repose sur deux éléments essentiels : la vision du futur et le contact avec ses valeurs.

Le principe

Mis au point par le psychologue américain Michael Brown, le coaching s’inspire des réflexions du philosophe Frédérick Hudson, dont les préoccupations portaient à la fois sur les différents âges de la vie et les cycles de changement leur correspondant. Selon lui, la vie est un voyage, sans point d'arrivée ni fin durable, et nous sommes donc constamment en mouvement. C'est précisément l'adaptabilité au changement qui se révèle parfois difficile. Historiquement, le coaching est né de la demande de personnes souhaitant se faire aider à un moment précis de leur évolution. Un besoin auquel ne pouvait pas répondre les psychothérapies habituelles. Rapidement, le monde de l'entreprise, y a eu recours pour ses cadres.
Chacun peut rencontrer des difficultés liées à un changement, attendu ou pas (un mariage, une promotion, un licenciement, un déménagement), le coaching permet alors d'appréhender cette situation nouvelle et de rétablir un équilibre momentanément rompu. Le coach, mélange d'entraîneur et de mentor, ne s'attarde pas sur l'histoire passée mais vise à fournir à son patient des outils et des perspectives qui lui permettent de maintenir une vision constructive de l'avenir. Pour y parvenir, ce dernier propose d'identifier clairement des objectifs, les moyens pour les atteindre et les états émotionnels nécessaires à leur accomplissement. Cette méthode structurée et pragmatique vise à saisir quotidiennement les opportunités d’apprendre et de changer que représentent les évènements de la vie. Un bilan de compétence peut faire partie des objectifs, tout comme améliorer sa communication avec ses collègues de travail ou son conjoint.

Déroulement d'une séance

Lors de la première rencontre, coach et patient vont se fixer des objectifs : développer de meilleures relations avec l’entourage, assumer une nouvelle responsabilité. Puis le coach identifie la phase de changement que vit son client à ce moment de sa vie. Même si toute transformation débute par l'élaboration d'un projet, la personne peut traverser une phase de repli où elle a besoin de consolider ses compétences et la confiance en soi. L'intervention du coach permet aussi de ne pas brûler les étapes. Au cours des entretiens, il utilise plusieurs techniques verbales : écoute, questionnement, confrontation. Toutes contribuent à aider le patient à prendre conscience de son mode de fonctionnement et à se libérer de ses croyances limitantes. La technique du "provocative coaching", par exemple consiste à pousser le coaché dans ses retranchements par la provocation et de déclencher une réaction. Entre les séances, le coach donne des exercices à faire pour explorer de nouveaux comportements : développer le respect de soi, se documenter… Son rôle, au final, est de progresser pas à pas derrière son client en s’assurant que ce dernier avance au maximum de ses possibilités.

Indications et contre-indications

Tout à fait indiqué en prévention ou en réponse à une transition, le coaching accompagne la (re)définition d’un projet professionnel ou personnel. Dans le cadre de l’entreprise, cette technique est souvent utilisée comme mode de soutien individuel pour les cadres ou dans les programmes d’outplacement (de licenciement). Elle offre l’occasion de prendre de la distance, d’explorer et de valoriser ses compétences. Même si l’objectif est souvent professionnel, le résultat se transforme souvent en « projet de vie » plus global. Toutes difficultés liées à un changement peuvent trouver des réponses satisfaisantes avec le coaching (deuil, rupture, déménagement) Au cours des entretiens, le coach peut être amené à aiguiller son patient vers un thérapeute, s’il le juge nécessaire, notamment en cas de profondes difficultés psychologiques.

Prix et durée

Cette méthode donne des résultats à court terme. En règle générale, le nombre de séances varie selon les personnes, mais tourne autour de dix à vingt séances. Toutefois il arrive que le coaching s'inscrive aussi dans une démarche plus longue. Pour maintenir leur cap, certaines personnes éprouvent le besoin de garder un contact régulier. Quand la demande est faite par l’entreprise, le nombre de séances est alors pré-défini, en accord avec le coach. Si les objectifs et les attentes de l’entreprise sont formulés en début de contact, en revanche le contenu des entretiens reste confidentiel.
Le prix d'une séance à titre individuel tourne autour de 100 € de l'heure, et peut durer parfois plus d'une heure et demie. Dans le cadre de l'entreprise, les tarifs doublent le plus souvent.

Source: Catherine Maillard pour www.psychologies.com

Ajouter une Recette