LA MEDITATION POUR BOOSTER LE CERVEAU

La méditation active booste le cerveau et améliore l'humeurSelon une étude américaine publiée dans la revue PNAS (Proceedings of th National Academy of Sciences) le 9 mai 2012, une pratique quotidienne de la méditation active, à raison de 30 minutes par jour, aurait un effet bénéfique sur le cerveau.

30 minutes pour réveiller son cerveau

Les chercheurs américains se sont intéressés à la pratique d’un entraînement qui intègre le corps et l’esprit issue de la médecine chinoise.

Pour réaliser leur étude, les chercheurs ont sélectionné près de 70 étudiants chinois, tous débutants en matière de méditation. Le groupe a été divisé en deux : l'un faisait une demi-heure par jour de médiation active (qui consiste à enchaîner des exercices en mouvement), et l'autre groupe, une demi-heure de méditation pure (uniquement des postures fixes).

Le bon plan anti-stress

Au bout d’un mois, des résultats étaient déjà visibles : on a noté sur les jeunes personnes qui pratiquaient quotidiennement la méditation active, des améliorations dans la partie du cerveau impliquée à l’autorégulation (le cortex cingulaire antérieur). Aussi, la méditation active améliore l’humeur, même pour les débutants. Selon Michael Posner, chercheur de l'Université de l'Oregon et co-auteur de cette étude : « Les changements physiques importants que nous avons notés mettent en évidence que la méditation peut, sur le court terme, améliorer le contrôle de soi, l’humeur et la réponse au stress ».Ces résultats pourraient permettre de développer « un moyen d’améliorer et de prévenir les troubles mentaux », indiquent les chercheurs.

Mais, la méditation active, ça veut dire quoi ?

Et bien, c’est une manière de méditer tout en bougeant. Elle a été développée dans les années 1990 à partir de la médecine chinoise par Yi-Yuan Tang, le co-auteur de cette étude qui l’a baptisée “gymnastique intégrée du corps et de l’esprit” (IBMT «integrative body-mind training»). Ce qu’on appelle la méditation active permet la pratique pour les débutants car contrairement à d’autres types de méditation, le IBMT peut être maitriser en 5 jours car il est basé sur des postures et des exercices de respiration.

Pour tester à la maison

Voici maintenant quelques pistes si vous avez envie de tester les bienfaits de la méditation active à la maison. Pour bien commencer il faut se mettre en condition :

• Trouvez-vous un endroit propice : évitez les lieux bruyants, pollués, privilégiez les endroits calmes, la nature… Créez-vous un lieu réservé à vos moments de médiation.• Mettez-vous à l'aise : Sur un bon fauteuil ou un canapé, enlevez vos chaussures, mettez des vêtements confortables... Il faut vous sentir bien.• Isolez-vous du monde avant la médiation : une heure avant de commencer à méditer, coupez votre téléphone, évitez tout contact avec le monde extérieur. Centrez-vous sur vous-même.Deux petits exercices pour commencer la méditation :La méditation dynamique : parfaite pour faire sortir son stress, elle est recommandée le matin, pour bien commencer sa journée. Pendant 10 minutes respirez de manière chaotique, désordonnée, sans rythme. Si votre respiration redevient normale, changez la, recommencez mais ne vous arrêtez jamais pendant cette étape. Ensuite, pendant 10 autres minutes, explosez ! Criez, pleurez, sautez, riez. Faites tout ce qui vous passe par la tête, lâchez vous ! Troisième phase, sautez en l’air durant 10 minutes en criant fort HOU ! HOU ! Donnez tout ce que vous avez, épuisez-vous totalement. Puis ne bougez plus pendant 15 minutes, libérez votre esprit, détendez vous. Pour terminer dansez et sautillez pour garder la forme : une nouvelle et belle journée commence !La méditation Kundalini est une méditation du soir qui permet d’évacuer le stress accumulé pendant la journée. Elle s’articule en quatre phases de 15 minutes chacune. Première étape, écoutez votre corps et les énergies qui s'y propagent en partant des pieds jusqu’à la tête. Ensuite, pendant 15 minutes dansez comme jamais, écoutez votre corps et bougez comme il le désire, n'ayez pas peur de faire n'importe quoi. Pour la troisième étape fermez vos yeux et restez serein, écoutez les éléments intérieurs et extérieurs qui vous entourent. Pour finir allongez-vous pendant 15 minutes et restez silencieux.Source : Santé AZ, Au femininYi-Yuan Tang, Qilin Lu, Ming Fan, Yihong Yang and Michael I. Posner (mai 2012) Mechanisms of white matter changes induced by meditation. In: Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) ; Published online before print June 11, 2012, doi: 10.1073/pnas.1207817109

Ajouter une Recette