Boysenberry bio - Mûre de Boysen - Rubus ursinus x idaeus

boysenberrie bio

Identification

Nom botanique du Boysenberry: Rubus ursinus x idaeus

Famille du Boysenberry : Rosacées

La Boysenberry est un hybride entre la mûre et la framboise. Il s’agit d’une plante vigoureuse au port grimpant et très précoce. Ces fruits sont des grosses baies violettes à noires semblable aux mûres

Origine

À la fin des années 1920, George M. Darrow de l'USDA a commencé à rechercher les rapports d'une grande baie, rougeâtre à pourpre, qui avait été cultivée dans une ferme de Californie du nord par Rudolph Boysen.

M.Darrow a demandé l'aide de Walter Knott, un fermier de Californie du Sud (que l'on a connu comme un expert de baie). M. Knott n'avait jamais entendu parler de cette nouvelle baie, mais il a consenti à aider M.Darrow dans sa recherche.

Darrow et Knott ont appris que Boysen avait abandonné ses expériences plusieurs années plus tôt et avait vendu sa ferme. Darrow et Knott ont été à la vieille ferme de Boysen, à laquelle ils ont trouvés plusieurs plants frêles survivant dans un champ.

Ils ont transplanté les plants dans la ferme de Knott , en Californie, où il les a fait poussés. Walter Knott était le premier à cultiver et commercialiser cette baie en Californie du sud. Qu’il a dénommée "Boysenberries" (d’après le nom de son créateur).

Partie(s) utilisée(s)

Les boysenberries peuvent être consommées nature, comme ingrédient de desserts, en sirops, coulis, confiture et en tarte.

Propriétés et usages

Riche en vitamine C et en fibres qui ont tous deux été montré pour aider à réduire les risques de certains cancers.

Elle contient des niveaux élevés d'anthocyanes (120-160 mg / 100g) qui ont les mêmes propriétés que les antioxydants.

Elle contient de l'acide ellagique, un composé phénolique aux propriétés anti-virale et anti-bactérien. La teneur en acide ellagique de la Boysenberries est de 5,98 mg / g de poids sec.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Boysenberry bio - Mûre de Boysen - Rubus ursinus x idaeus, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous