Pêche bio - Prunus persica - Pêcher - Fruit à noyau

Pêche bioLa pêche est un fruit charnu, juteux et sucré, à la chaire jaune, blanche ou rouge et la peau veloutée.

Identification

Nom botanique de la pêche : Prunus persica

Famille de la pêche : Rosacées

Le Pêcher est un arbre à écorce lisse, haut de 2 à 7 mètres de haut et se divise en rameaux allongés, dressés, vert clair. Les feuilles sont alternes, pétiolées, lancéolées d’un vert glauque. Les fleurs sont rose pâle, rapprochées au sommet des rameaux. Le fruit est la pêche.

Principes actifs de la pêche: caroténoïdes (bêta-carotène, lutéine, zéaxanthine) ; composés phénoliques.

Origine

Le pêcher vient de chine, il y aurait été domestiqué il y a 5000 ans, probablement en même temps que l’abricot. On doit aux Chinois d’avoir amélioré l’espèce, sélectionnant les variétés qui donnaient des fruits plus gros et plus savoureux.

Empruntant la route de la soie, le pêcher traversera l’Asie et trouvera, en Perse, un climat favorable à son épanouissement. Au IIIe ou Ive siècle avant notre ère, il est introduit en Europe par les Grecs et, à leur suite, les Romains contribueront à le disséminer. Exporté vers le nord de l’Europe, le fruit y sera considéré comme un produit rare, le climat ne permettant pas sa culture.

La pêche n’atteindra les rives de l’Amérique que 1500 ans après avoir été introduite en Europe, soit en 1513, par le fait des Espagnols qui l’implanteront en Floride. Une dizaine d’années plus tard, ils l’introduiront en Amérique centrale, tandis que les portugais l’établissent en Amérique du sud.

Partie(s) utilisée(s)

Les pêches sont charnues, juteuses et sucrées, avec une chair jaune, blanche ou rouge (pêche de vigne), une peau veloutée de couleur rose-carmin à rose-saumon ou brune chez les pêches de vigne, et un noyau dur.

La pêche se consomme nature, en jus, en tarte, en confiture, en pâtisserie et en ingrédient de plats cuisinés.

Propriétés et usages

Antioxydant : les composés phénoliques et les caroténoïdes contenus dans la pêche ont des propriétés antioxydantes. Ces composés protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.
De plus le bêta-carotène à la capacité de se transformer en vitamine A dans l’organisme.

variétés et espèces

Les variétés :
• Pêche normale ou plate à chair blanche : Spring lady, Coraline, Azurite, Délice, Sensation, Corindon, Lucie.
• Pêche normale ou plate à chair jaune : Alexandra, Manon, Gladys, Ivoire, Aline, Bellerime, Valentine.

plantation et culture

Il est recommandé de planter le pêcher à l’automne ou au printemps,dans un endroit ensoleillé et abrité des vents dominants

Pour permettre un bon développement du pêcher, il faut faire un mélange de terreau et de terre pour apporter les élèvement nutritifs à l'arbre .
Pour protéger l'arbre des gelées hivernales mettre un paillage, ceci compléte l'apport organique et évite la pousse des mauvaises herbes.

taille et entretien

Il est important de tailler votre arbre à la fin de l’hiver au dessus d’un oeil à bois bien constitué.

Vous veillerez à ce que la taille soit équilibrée et qu’il n’y ait pas d’axe central mais au contraire une multitude de ramifications.
Il est important de pratiquer la taille de fructification avant la reprise de la végétation pour stimuler l’apparition de belles et nombreuses pêches.

Le pêcher est très sensible à la cloque du pêcher et il est évident qu’une bonne taille donnera de la vigueur à votre pêcher et donc une meilleure résistance.

récolte et conservation

La récolte des pêches commence en juin jusqu'à septembre.
Les pêches se récoltent dans un temps limité, car elles risquent de tomber et de s'abîmer.

Les pêches ne se conservent pas très longtemps mais vous pouvez faire des conserve ou les mettre au congélateur

maladies et ravages

Le pêcher est souvent sensible à la cloque ou à l'oïdium.

Il y a des ravageurs qui peuvent s'attaquer aux pêchers comme
• Tordeuse orientale du pêcher
• Pucerons
• Péritèle gris
• Petite mineuse du pêcher
• Thrips du pêcher
• Cochenilles
• La moniliose


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Pêche bio - Prunus persica - Pêcher - Fruit à noyau, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette