Noix de coco bio - Cocos nucifera - Cocotier - Fruit exotique

Noix de cocoLe fruit du cocotier est constitué d’un épiderme, d’abord coloré, puis gris-brun à maturité, qui entoure une enveloppe coriace et fibreuse appelée « bourre ». Elle entoure une coque, brun sombre et très résistante qui adhère à la bourre, de forme oblongue à sphérique. La coque protège une amande blanchâtre comestible. Un liquide sucré occupe jusqu’aux trois quarts de la cavité interne appelé « eau de coco ».

Identification

Nom botanique de la noix de coco : Cocos nucifera

Famille de la noix de coco : Arécacées

Le cocotier est un grand palmier, de 25 m de haut. Il a un tronc unique, à écorce lisse et grise, marqué par les cicatrices en anneaux des vieilles feuilles. Les feuilles, longues de 4 à 6 m, sont pennées, composés de folioles linéaires-lancéolées, rigides, de couleur vert-brillant. Les inflorescences, qui naissent à l’aisselle des feuilles, sont des spadices ramifiés dont les fleurs femelles sont disposées à la base et les fleurs mâles en hauteur. Les fleurs ont des pétales lancéolés.

Principes actifs de la noix de coco : acides gras ; magnésium ; fer ; cuivre ; manganèse ; potassium ; phosphore.

Origine

On a pas encore réussi à déterminer avec certitude le lieu d’origine du cocotier, bien que l’ont penchent pour le Sud-est asiatique. Dotés de la faculté de flotter, les fruits se seraient dispersés par la mer pour atterrir dans de nombreux pays tropicaux où ils auraient pris racine dans les sols sablonneux des plages.
Au fil du temps, le cocotier a colonisé toutes les régions de la planète se trouvant entre les deux tropiques. Plusieurs variétés ont été sélectionnées pour l’exploitation commerciale.

En Occident, on ne trouve guère de mention de la noix de coco avant le XIVe siècle, époque où l’Italien Marco Paulo effectua ses célèbres voyages en Asie. Avec l’expansion de l’empire portugais aux XVe et XVIe siècles, elle deviendra populaire en Europe, puis plus tard en Amérique du nord.

Partie(s) utilisée(s)

Le fruit du cocotier est constitué d’un épiderme, d’abord coloré, puis gris-brun à maturité, qui entoure une enveloppe coriace et fibreuse appelée « bourre ». Elle entoure une coque, brun sombre et très résistante qui adhère à la bourre, de forme oblongue à sphérique. La coque protège une amande blanchâtre comestible. Un liquide sucré occupe jusqu’aux trois quarts de la cavité interne appelé « eau de coco ».

Lorsque la noix de coco est verte, l’eau quelle contient est consommée comme boisson rafraîchissante. Mûre, l’amande de la noix de coco est comestible et sert d’ingrédient à de nombreuses recettes de cuisine.

Propriétés et usages

Fibres : la noix de coco contient une quantité élevée de fibres alimentaires. En plus de prévenir la constipation, une alimentation riche en fibre peut contribuer à réduire l’incidence des maladies cardiovasculaires, ainsi qu’à contrôler le diabète de type 2 et l’appétit.
Les résultats d’une étude ont démontré que la consommation de fibres alimentaires provenant de noix de coco amenait une diminution du cholestérol total, du cholestérol LDL (mauvais cholestérol) et des triglycérides.

Fer : le lait de coco est une excellente source de fer pou l’homme et une source pour la femme, tandis que la noix de coco desséchée est une bonne source. Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouge dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs.

Manganèse : la noix de coco et le lait de coco sont d’excellentes sources de manganèse. Il agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par des radicaux libres.

Cuivre : la noix de coco desséchée et le lait de noix de coco sont d’excellentes sources de cuivre. Le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène dans l’organisme.

Produit conseillé :


NOIX DE COCO BIO* POT 50G

La noix de coco est riche en éléments minéraux tels que le potassium, le magnésium, le fer, le phosphore, le zinc et le cuivre.

variétés et espèces

Une seule variété de noix de coco est commercialisée, cella à la coque brune et à la pulpe blanche.

plantation et culture

Le cocotier aime les températures élevée soit entre 25°C et 30°C, pour avoir un bon cocotier.
Le cocotier est un arbre qui est adapté aux sols sableux.

taille et entretien

Le cocotier a besoin de beaucoup d'eau, sauf en hiver.

récolte et conservation

Les noix de coco se récoltent quand elles tombent au sol.

La noix de coco se converse jusqu'à deux mois au réfrigérateur ou deux semaine à température ambiante. Si vous avez ouvert la noix de coco, elle peut se dessécher rapidement.
Vous pouvez râper la chair pour la mettre dans une boite hermétique.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Noix de coco bio - Cocos nucifera - Cocotier - Fruit exotique, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous