Abiu - Fruit de Tahiti - Pouteria caimito - Fruit tropical d'amazonie - Famille des Sapotaceae

Le Abiu (Pouteria Caimito) est un arbre qui peut atteindre 15 m de hauteur aux feuilles persistantes sont de forme oblongue à elliptique de 15 cm de longueur. Les fleurs, petites de quatre à cinq pétales cylindriques de couleur blanc-verdâtre, s'ouvrent le matin et restent ouvertes pendant deux jours. Ces fleurs, hermaphrodites, poussent directement sur les branches.

Identification

Nom botanique de l'abiu : Pouteria Caimito

Famille de l'abiu : Sapotaceae

L'abiu est un arbre qui peut atteindre 15 m de hauteur aux feuilles persistantes sont de forme oblongue à elliptique de 15 cm de longueur.
Les fleurs, petites de quatre à cinq pétales cylindriques de couleur blanc-verdâtre, s'ouvrent le matin et restent ouvertes pendant deux jours. Ces fleurs, hermaphrodites, poussent directement sur les branches.

Le fruit comestible appelé Abiu, comme l’arbre lui-même, a une forme ovale de 5 à 10 cm de long avec une extrémité plus ou moins pointu, avec une peau lisse et brillante, jaune d’or à maturité. Cette peau de 3-5 mm d'épaisseur et d’une « texture de cuir », produit un latex collant désagréable. L'intérieur du fruit est translucide et blanc avec une à quatre graines ovales. La Chair, comestible, a une texture crémeuse et gélatineuse, dont le goût se rapproche de celui d’une crème anglaise au caramel. Le fruit doit être de couleur jaune et ferme quand il est mûr, avec un soupçon de vert près de la tige

Origine

Le Abiu, est un arbre fruitier tropical dont le berceau serait les sources de l'Amazone puis se serait étendu au Pérou, à la Colombie, l’Équateur, le Venezuela et le Brésil. On le trouve désormais dans les jardins et les rues de nombreuses villes brésiliennes mais les plantations industrielles se concentrent surtout dans le sud du Brésil et en Australie.
Le abiu a été introduit à Tahiti en 1993 par Philippe Laborie de la pépinière de Taravao, et depuis de magnifiques arbres poussent dans des jardins tahitiens en donnant régulièrement des fruits, avant tout consommés dans un cadre familial. Ces fruits apparaissent rarement aux étalages des marchés.

Propriétés et usages

+ Utilisations traditionnelles de l'Abiu

En médecine traditionnelle, l’Abiu est utilisé comme astringent, anti-anémique , et anti-inflammatoire et pour soulager la fièvre et la diarrhée. La chair de l’Abiu est consommée pour soulager la toux des bronchites et autres maladies pulmonaires. Le latex est utilisé comme vermifuge et de purge et est appliquée sur les abcès.

+ Utilisation alimentaires de l'Abiu

L’Abiu est bien meilleur consommé frais. Refroidisser le fruit légèrement, puis couper le en deux pour le déguster le « à la coque » avec une petite cuillère et en rajoutant quelques gouttes de citron vert pour rehausser le gout. Mais attention de ne pas gratter l’intérieur de la peau qui a un gout désagréable.
L’autre solution est d’évider la chair avec une cuillère et de la mélanger avec du yaourt, ou pour confectionner une salade de fruits de Abiu avec quelques gouttes de citron vert pour faire ressortir la saveur et éviter l’oxydation du fruit.
La pulpe sucrée et mixée de l’Abiu est également utilisée pour confectionner des sorbets ou crèmes glacées au parfum peu commun.
Le fruit de l’Abiu est une source importante de calcium, phosphore, vitamine A, vitamine C et vitamines du groupe B.

variétés et espèces

L'abiu varie beaucoup dans la forme, la taille et la qualité du fruit, certains abius ont une chair molle. Certains goût sont fade tandis que d'autres sont très agréable en saveur.

plantation et culture

L'arbre abiu pousse mieux dans les tropiques et les régions à climat chaud et humide toute l'année.

maladies et ravages

Au Brésil, le principal ravageur qui détruit le fruit est considéré comme la mouche des fruits.

Ajouter une Recette