Extraction par pression solide / liquide

extraction

Définition

A partir d'un produit composé de solides et liquides, l'extraction par pression (ou pressage) permet de séparer les liquides en leur appliquant une pression extérieure.

Principe - procédé

Le produit à presser est supporté par une paroi ou une toile permettant le passage du liquide. On procède tout d'abord à un broyage qui permet d'abaisser la résistance au passage du jus. L'extraction par pression consiste ensuite à faire sortir le liquide de la masse poreuse sous l'effet d'une diminution de volume de l'ensemble. Les mécanismes de base sont donc:
- la déformation d'un milieu complexe (mélange solide-liquide, le plus souvent cellulaire);
- l'écoulement du liquide à travers ce milieu poreux et la paroi-support.


Remarque: Ces principes incitent donc à rapprocher l'extraction par pressage de la filtration ainsi que de l'essorage centrifuge (qui ne diffère que par la force appliquée pour comprimer le produit).

Dans les industries, on utilise deux types de presses:

Les presses discontinues:
- les pressoirs traditionnels à barreaux, actionnés par vis ou pression hydraulique, toujours utilisés au niveau artisanal ou fermier pour le raison et d'autres fruits;
- les presses à toiles et claies, présentant le même fonctionnement que les précédentes mais plus performantes du fait de la moindre épaisseur de couche;
- les presses pneumatiques: un tube élastiques est gonflé progressivement et vient presser la masse vers la paroi perforée. Elles sont très utilisées pour le raisin et concerne globalement des produits mous.
- les presses à disques, contrairement aux presses précédentes qui jouent sur des pressions limitées à 15-20 bars maximum, peuvent supporter jusqu'à 1000bar et sont utilisés pour extraire la matière grasse e la masse de cacao.

Les presses continues:
Ces presses sont conçues pour traiter des débits importants, pouvant atteindre des dizaines voire des centaines de tonnes à l'heure.
- les presses à vis convenant à de nombreux produits: graines oléagineuses, pulpes de sucrerie, luzerne, drêches de malt ou de maïs, marc de café, peaux de citron, etc. La pression croît de l'entrée vers la sortie de la vis. La rotation de la vis et les hautes pressions générés entraînent des frottements importants pouvant provoquer un échauffement du produit. Ces frottements doivent donc être limité afin de ne pas nuire à la valeur alimentaire du solide (cas des tourteau d'oléagineux).
- les moulins sont des systèmes à cylindre presseurs générant eux aussi de fortes pressions. Il sont exclusivement utilisés en sucrerie de canne, en combinaison avec une addition d'eau d'imbibition.
- les presses à bandes utilisent des rouleaux et des bandes textiles ou métalliques et fonctionnent à basses pressions. Elles sont employées pour des boues de traitement des eaux ainsi que pour divers déchets des industries agroalimentaires.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Extraction par pression solide / liquide, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous