Macération - Infusion à température ambiante

La panacee des plantes

Définition

La macération consiste à maintenir en contact la plante avec de l'eau à température ambiante pendant une durée de 30 minutes à 4 heures.

Principe - procédé

Une filtration peut être effectuée et le macérat se consomme froid ou peut être éventuellement chauffé. Ce mode de préparation s'applique le plus souvent aux plantes mucilagineuses (racine de guimauve, graine de lin, lichen d'Islande,etc.) mais lorsqu'il s'agit d'exclure certains constituants indésirables, moins solubles dans l'eau froide (tanin des feuilles de busserole par exemple).

Avantages du procédé

Pour l'exemple du macérat de feuilles de busserole, une décoction renferme 600 mg de tanins et 600 mg d'arbutine, alors un macérat ne renferme que 300 mg de tanin et 800 mg d'arbutine.

Inconvénients du procédé

Comparé à l'infusion, où la température est supérieure ou égale à 100°C, la macération ne détruit pas les bactéries présentes mais accroît le risque de développement bactérien.

Ajouter une Recette