Fabriquer soi-même son séchoir écologique pour sécher ses fruits et légumes

Séchoir solaire écologiqueLe séchage est une opération qui consiste à enlever une quantité importante d'eau du produit, et ceci afin d'augmenter la durée de vie du produit.

Définition

Le séchage est une opération qui consiste à enlever une quantité importante d'eau du produit (ici : les fruits ou les légumes), et ceci afin d'augmenter la durée de vie du produit.
La technique du séchage solaire « naturel aux champs » est toujours très largement utilisé dans le monde agricole.

L'efficacité du séchage des séchoirs solaires écologiques dépend de deux principes :
- une bonne utilisation de l'air chaud dans le séchoir,
- un renouvellement efficace de l'air par les systèmes de ventilation.

Principe - procédé

Fabriquer soi-même son séchoir écologique

Le séchoir solaire est très simple à faire. On peut le réaliser chez soi avec des matériels simples, peu onéreux. Le matériel du séchoir à réaliser est facile à trouver.
Le plus simple des séchoirs solaires écologiques demande seulement une clayette en bois ainsi que son support. Un film étirable est ajouté au séchoir et l'entoure. Il faut percer le film étirable afin de faire des trous et de faire circuler l'air.

Pour protéger les fruits (ou les légumes) contre l'eau ou la pluie, mais aussi pour accélérer le séchage, on peut utiliser une clayette en bois de type rangement (voir la photo).

Principe du séchoir

Les fruits (ou les légumes) à sécher sont disposés sur des plateaux ou des claies surélevés par rapport au sol. Ces fruits (ou ces légumes) sont séchés directement au soleil.
L'appareil n'utilise ni de miroirs, ni d’appareils optique. Le transfert de chaleur se fait par convection naturelle. C'est l’air libre.
Les fruits (ou les légumes) restent à une température, en général, très en-dessous de la température d’ébullition de l'eau (100 °C). Il s’agit alors d’un séchage par entraînement, où le produit est plus chaud que l’air qui l’environne : c'est l'air plus froid qui entraîne l'eau et donc qui sèche les fruits.

L'énergie solaire sert à augmenter la température de l'air. Pour bien utiliser cette énergie, un collecteur en plastique translucide (voire en métal) est installé. Pour stocker l'énergie solaire emmagasinée dans la journée, des briques de couleur sombres sont disposées dans le collecteur des séchoirs. Elles restituent la chaleur au fil de la nuit.

La ventilation assure le renouvellement de l'air sec. Le séchage est alors plus rapide. Il existe deux modes de ventilation :
- la convection naturelle (la circulation de l'air par le vent),
- et la convection forcée (le ventilateur électrique par exemple).

Le ventilateur électrique est utilisé pour un séchoir solaire mais il doit être associé à une autre source d'énergie.
La puissance électrique d'un ventilateur est de 120W et le débit d'air est environ de 500 m3/h/m2. Ce système de séchoir solaire est souvent utilisé dans des petites entreprises artisanales.

Avantages du procédé

Nous pouvons dénombrer 5 principaux avantages du séchoir solaire écologique :


  • Pas de consommation d’énergie fossile,

  • Très simple à utiliser,

  • Économique (le coût est très faible car l'énergie est fournie par le soleil),

  • Permet de réaliser de petite quantité,

  • Pas de pollution écologique.

Inconvénients du procédé

Il existe 3 inconvénients majeurs du séchoir solaire écologique :


  • Le temps de séchage est long,

  • Ce système ne permet pas de sécher des gros volume de produits,

  • Il existe une forte dépendance au climat, à la saison et au lieu géographique.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Fabriquer soi-même son séchoir écologique pour sécher ses fruits et légumes, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette