Athérosclérose

La panacee des plantesL'athérosclérose associe l'épaississement de la paroi des grosses artères (aorte abdominale, coronaires, artères cérébrales, artères de jambes) et leur obstruction par des plaques d'athérome.

Définition

L'athérosclérose associe l'épaississement de la paroi des grosses artères (aorte abdominale, coronaires, artères cérébrales, artères de jambes) et leur obstruction par des plaques d'athérome.

De façon générale, le terme "sclérose" désigne toute dégénérescence fibreuse d'un tissu ou d'un organe. Avec l'âge, les tissus qui constituent les artères perdent leur élasticité et deviennent plus rigides. Le vieillissement normal des artères se nomme artériosclérose.

L'artériosclérose s'accompagne très souvent de dépôts lipidiques (cholestérol) sur la paroi interne des artères. Ces plaques blanchâtres se nomment athérome (du grec athérê : bouillie).
On parle d'athérosclérose lorsque l'artériosclérose s'accompagne de plaques d'athérome.

Le cholestérol fait partie des graisses qui sont transportées par le sang qui, en excès, sont responsables de la formation des plaques d'athérome. Au fil des années, ces dépôts s'imprègnent progressivement de fibrinogène, de plaquettes, de cellules sanguines, de calcium et se solidifient.

Symptômes

L'extension des lésions est progressive et les troubles apparaissent vers 40-50 ans, voire plus, quand le niveau critique d'obstruction de l'artère est atteint (70 à 80 %) et que les cellules des organes (cour, cerveau, reins, muscles...) commencent à manquer d'oxygène.

Les symptômes présentés par le patient porteur d'une athérosclérose sont totalement fonction des artères atteintes :
- Artères coronaires : angine de poitrine (angor) et infarctus du myocarde ;
- Artères cérébrales : accidents vasculaires cérébraux (AVC) par obstruction d'une ou plusieurs artères irriguant le cerveau ;
- Aorte : anévrysme aortique, dissection aortique ;
- Membres inférieurs : artérite oblitérante des membres inférieurs (AOMI) ;
- Artères rénales : hypertension artérielle rénale.

Il existe un lien très étroit entre l'hypertension artérielle et l'athérosclérose. Quelle que soit son origine, l'hypertension entraîne ou aggrave l'athérosclérose. Réciproquement, l'athérosclérose complique et aggrave l'hypertension.

Facteurs de risques

- Habitudes de vie : tabagisme, obésité, stress, sédentarité, contraception orale, alcoolisme;
- Facteurs génétiques : antécédents familiaux d'accidents cardiovasculaires, sexe masculin, ménopause ;
- Pathologies métaboliques : excès de cholestérol, diabète, goutte ; hypertension artérielle (HTA)

Prévention

- Bouger, faire de l’exercice
- Conserver son poids santé
- Surveiller son alimentation en ayant une consommation plus importante de fruits et de végétaux, et une diminution de la quantité des lipides dangereux (laitages, viande rouge, etc...)
- Arrêter ou diminuer le tabac

Traitement :

- Consommer du thé pourrait contribuer à prévenir la formation de plaques sur les parois des artères
- Des suppléments de vitamines C et E pourraient freiner et même renverser le dommage qui peut mener à l'athérosclérose chez les personnes souffrant d'hypercholestérolémie
- Le jus de grenade permettrait de réduire les risques d'apparition de l'athérosclérose


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Athérosclérose, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous