Ménorragie – Hyperménorrhée - Règles abondantes et prolongées

La panacee des plantes

Définition

La ménorragie ou hyperménorrhée se caractérise par des menstruations abondantes et prolongées. Il s’agit du trouble menstruel le plus fréquemment rapporté par les femmes.

La ménorragie est parfois accompagnée de douleurs abdominales qui altèrent la qualité de vie des femmes qui en souffrent. Dans certains cas, elle peut être responsable d’une anémie.

Outre les ménorragies (qui sont une exagération des menstruations), des saignements inhabituels (plus ou moins important) peuvent survenir entre 2 périodes de règles : s »ils sont très légers et occasionnels, on parle de « spotting » ; s’ils sont importants ou presque permanents, on parle de « métrorragies ».

Causes :

La cause la plus fréquente de saignements vaginaux inhabituels est la fluctuation hormonale. La sécrétion d’œstrogènes et de progestérone contrôle la croissance de l’endomètre et l’ovulation ; leur baisse dans le sang entraîne l’apparition des menstruations. Mais il arrive que l’ovulation ne se produise pas. L’endomètre continue alors de se former, jusqu’à ce que l’utérus reprenne ses contractions et l’expulse. L’endomètre très développé est plus long à éliminer, ce qui se traduit par des ménorragies.

La présence de tumeurs bénignes dans l’utérus, comme des fibromes utérins ou des polypes.

La prise d’un traitement hormonal peut causer des ménorragies et des saignements irréguliers.

L’endométriose, développement anormal de tissu endométrial hors de l’utérus, peut être la conséquence de règles abondantes, évacuées dans les trompes et non par la voie vaginale.

Symptômes

Durée et fréquence des menstruations :

- Des menstruations abondantes qui durent plus de 7 jours
- Des saignements à un moment inattendu du cycle (« spotting »)
- Des saignements abondants à distance des règles précédentes (métrorragies)

Quantité de sang perdu :

- Un flux sanguin nécessitant une serviette hygiénique ou un tampon ou plus par heure, pendant plusieurs heures.
- Le besoin d’utiliser plusieurs protections en même temps.
- Le besoin de changer de protection durant la nuit. Le besoin d’utiliser des protections à des moments inhabituels du cycle.

Facteurs de risques

- L’utilisation d’un dispositif intra-utérin (stérilet) en cuivre peut allonger les règles
- Les contraceptions hormonales en général peuvent avec le temps entraîner des métrorragies ou des « spottings »
- La prise de médicaments.

Prévention

Mesure de dépistage

L’examen pelvien n’est utile (quel que soit l’âge de la femme) que :

- Si les menstruations sont très abondantes, très douloureuses, très fréquentes ou accompagnées d’une anémie, depuis la puberté chez une jeune fille ou depuis quelques semaines chez la femme adulte
- Devant des symptômes inexpliqués et inhabituels
- En cas de saignements importants ou inhabituels, d’apparition récente.

Traitement :

Bourse à pasteur : la commission E approuve l’usage interne de la bourse à pasteur pour soigner la ménorragie légère. Ses propriétés hémostatiques ont depuis longtemps servi à contrer les hémorragies durant les menstruations ou les accouchements.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Ménorragie – Hyperménorrhée - Règles abondantes et prolongées, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette