Cancer - Tumeur maligne des tissus et des organes

La panacee des plantes

Définition

Il existe plus d’une centaine de variétés de cancer, ou tumeur maligne, qui peuvent se loger dans les différents tissus et organes.

Chez les gens atteint du cancer, certaines cellules se multiplient de façon exagérée et non contrôlée. Les gènes de ces cellules déréglées ont subi des altérations, ou mutations. Parfois, les cellules cancéreuses envahissent les tissus environnants, ou se détachent de la tumeur d’origine et migrent vers d’autres régions du corps. Ce sont les métastases.

La plupart des cancers mettent plusieurs années à se former. Ils peuvent apparaître à tout âge, mais ils sont souvent découverts chez les personnes âgées de 60 ans et plus.

Les tumeurs bénignes ne sont pas cancéreuses : elles ne risquent pas de détruire les tissus voisins et de se disséminer dans le corps. Elles peuvent toutefois faire pression sur un organe ou un tissu.

Un cancer met plusieurs années à se former, on distingue 3 étapes :

- Initiation : les gènes d’une cellule sont endommagés, par exemple par des substances cancérigènes.
- Promotion : des facteurs extérieurs vont stimuler ou non la formation d’une cellule cancéreuse.
- Progression : les cellules prolifèrent et la tumeur se forme. Dans certains cas, elles peuvent envahir d’autres parties du corps. Dans sa phase de croissance, la tumeur commence à provoquer des symptômes.

Symptômes

- Une masses palpable, surtout si elle augmente de volume.
- Un grain de beauté ou une tache cutanée qui change d’aspect, de couleur ou de taille, ou qui saigne.
- Un saignement : du sang dans les crachats, les urines ou les selles.
- Des symptômes persistants : une toux ou des enrouements inexpliqués, une difficulté à déglutir, des nausées et des vomissements, une plaie qui ne guérit pas, de la diarrhée ou de la constipation.
- Des maux de tête récidivants et violents.
- Une fatigue extrême.
- Une perte de poids rapide et inexpliquée.

Facteurs de risques

- Tabac : le tabagisme est responsable de près du tiers des décès liés au cancer.
- Alimentation : l’alimentation est responsable d’environ 30 % des cancers en Occident, et 20 % dans les pays en développement.
- Surpoids et obésité : ces conditions physiques accroissent le risque de nombreux cancers.
- Alcool : la digestion de l’éthanol crée des métabolites qui altèrent les gènes des cellules.
- Inactivité physique
- Exposition au soleil : les rayons UV, à haute dose et à long terme, peuvent causer un cancer de la peau.
- Contaminants environnementaux (air, eau et sol) : maladies cardiovasculaires, problèmes respiratoires et cancers sont influencés par la présence de produits chimiques toxiques dans l’environnement.
- Infections
- Exposition à des substances radioactives

Prévention

- Cesser de fumer
- Suivre autant que possible les règles de base d’une alimentation saine
- Limiter la consommation d’alcool
- Être actif physiquement
- Éviter d’être en contact avec des substances cancérigènes
- Se protéger des infections transmises sexuellement
- Ne pas s’exposer au soleil pendant de longue période

Naturopathie :

En complémentarité avec les traitements médicaux, la naturopathie vise à améliorer la santé et la qualité de vie des personnes atteintes, et à aider le corps à mieux se défendre contre le cancer. A l’aide de certains aliments, de plantes médicinales et de suppléments.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Cancer - Tumeur maligne des tissus et des organes, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette