Entorse - Etirement ou déchirure des ligaments

La panacee des plantes

Définition

Une entorse est un étirement ou une déchirure d’un ou plusieurs ligaments d’une articulation. Les ligaments sont les faisceaux de bandes de tissus fibreux, très résistants et peu extensibles, qui unissent les os entre eux.

La cheville est l’articulation la plus vulnérable à l’entorse, les genoux et les poignets peuvent aussi subir un étirement ligamentaire.

Degrés de gravité des entorses :

- Entorse légère : un étirement des ligaments, appelé foulure. L’articulation est encore fonctionnelle.
- Entorse modérée : un étirement des ligaments accompagné d’une déchirure partielle
- Entorse grave : une rupture complète du ou des ligaments avec possibilité d’arrachements osseux.

Les causes des entorses sont :

- Une flexion, une extension ou une torsion de l’articulation au-delà de son amplitude normale
- Une tension extrême sur une articulation
- Un coup direct à une articulation
- Des entorses antérieures qui ont laissé un ligament affaibli

Symptômes

Entorse légère :

- Une douleur à l’articulation, les mouvements sont possibles
- Un gonflement de l’articulation dans les heures qui suivent ou le lendemain
- L’absence d’ecchymose

Entorse modérée :

- Une douleur à l’articulation, les mouvements sont limités, mais possibles
- Un gonflement de l’articulation en moins de quatre heures
- Une ecchymose

Entorse grave :

- La perception d’un craquement ou une sensation de déchirure
- Une douleur intense, avec des difficultés à bouger l’articulation
- Un gonflement rapide, en quelques minutes
- Une ecchymose

Facteurs de risques

- Un manque d’échauffement
- Un entraînement insuffisant
- La fatigue musculaire
- Un équipement inapproprié
- Une surface de jeu en mauvais état

Prévention

- Pratiquer régulièrement une activité physique
- S’échauffer avant l’activité physique
- Reconnaître les signes de fatigue
- Prévoir un bon équipement
- Respecter un temps de repos pour récupérer

Traitement :

- La Vigne rouge peut être utile pour traiter les tuméfactions consécutives à une blessure
- L’Hamamélis par voie externe pour traiter les ecchymoses, les œdèmes, les contusions et les troubles musculaires et articulations
- Le Saule blanc pour ses propriétés anti-inflammatoire


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Entorse - Etirement ou déchirure des ligaments, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous