Rhinite allergique - Allergène

La panacee des plantes

Définition

La rhinite allergique se caractérise par des éternuements à répétition, le « nez qui coule », des chatouillements dans le nez, des larmoiements et une irritation des yeux.

Ces symptômes résultent d’une sensibilisation anormale et d’une réaction excessive du système immunitaire envers une substance étrangère au corps appelé allergène. Lorsque la substance entre en contact avec les yeux ou les voies respiratoires de la personne allergique, le système immunitaire met en fonction une réaction inflammatoire. De l’histamine et d’autres substances inflammatoires sont alors inutilement libérées. Cette réaction entraîne la dilatation des vaisseaux sanguins et l’augmentation des sécrétions.

Symptômes

- Le nez qui pique, qui coule
- Des démangeaisons, des larmoiements et des rougeurs aux yeux
- Des éternuements en série
- Une congestion nasale
- Des maux de gorge, de la toux
- De la fatigue

Facteurs de risques

- L’exposition répétée à un allergène
- L’exposition à la pollution
- L’exposition à la fumée de cigarette

Prévention

- Eviter le tabagisme et la fumée secondaire
- Réduire l’exposition aux allergènes : le pollen, les moisissures, les acariens, les animaux, certains aliments

Traitement:

- La Quercétine, il s’agit d’un flavonoïde qui inhiberait la production d’histamine. Elle pourrait atténuer les réactions inflammatoires de la rhinite allergique.
- La Vitamine C est parfois suggérée pour le traitement des allergies respiratoires
- L’Ortie peut soulager les symptômes de la rhinite allergique.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Rhinite allergique - Allergène, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette