Allicine - Alliine - composé organo-sulfuré

Allicine

Description du principe actif et origine végétale

L'allicine est un composé organo-sulfuré, elle a été isolée pour la première fois et étudiée en 1944.

L'allicine fait partie des mécanismes de défense de certaines Alliacées comme l'ail contre les attaques d'insectes et autres prédateurs.

Dans l'ail lorsque il est coupé, broyé ou écrasé, l'alliine (une molécule inactive et inodore de l'ail) entre en contact avec une enzyme et se transforme en allicine, qui est la molécule responsable de l'odeur caractéristique de l'ail.

Source végétale :

On la retrouve dans l'ail, l'oignon, l'échalote et dans d'autres espèces de la famille des Alliacées.

Effets thérapeutiques et effet indésirables

L'allicine par la suite est transformée en d'autres composés sulfurés tels que le diallyl sulfide, le diallyl disulfide et l'ajoène. Ce sont principalement ces composés qui pourraient empêcher certaines cellules cancéreuse de se multiplier et ainsi protéger l'organisme contre de potentiels agents cancérigènes.

Ce composé présente aussi des propriétés anti-bactérienne et anti-fongique.

Propriétés du principe actif

Lorsqu'il s'agit de gélules, il faut utiliser au moins 4 gélules par jours.

Astuce : l'utilisation de gousse d'ail dans la cuisine est recommandée pour une bonne hygiène de vie.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Allicine - Alliine - composé organo-sulfuré, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous