Coenzyme Q10 - CoQ10

La panacee des plantes

Description du principe actif et origine végétale

Proche parente de la vitamine K par sa structure chimique, la coenzyme Q 10 (CoQ10) est aussi un antioxydant, c'est-à-dire qu’elle protège l’organisme des dommages causés par les radicaux libres.

Elle a été découverte et isolée en 1957 aux Etats-Unis, mais ce sont les Japonais qui en ont découvert les propriétés thérapeutiques au début des années 60 après avoir observé que les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque congestive en présentaient de faibles taux.

Dans les années 1960, on a également découvert que les malades atteints de divers cancers avaient généralement des taux de CoQ10 anormalement bas.

Source alimentaire :

L’organisme peut synthétiser la CoQ10 dont il a besoin, donc l’apport alimentaire de cette substance est estimé à 10mg ou moins.

Les viandes, les poissons et les huiles de canola et de soya sont les meilleures sources de CoQ10. Les noix et les graines en contiennent aussi.

Effets thérapeutiques et effet indésirables

- La coenzyme Q10 est essentielle au bon fonctionnement de nos mitochondries (cellules permettant la production de l’énergie de base pour notre corps : l’ATP)
- Contribue à maîtriser l’hypertension artérielle
- Pour traiter l’insuffisance cardiaque
- Elle peut être utile pour traiter certains types de cardiomyopathie (mauvais fonctionnement du muscle cardiaque)
- La CoQ10 pourrait prévenir les récidives et l’apparition de l’athérosclérose chez les personnes ayant subi un infarctus du myocarde.
- Amélioration des performances physiques et récupération après l’effort
- La CoQ10 pourrait contribuer à faire baisser la glycémie chez les personnes souffrant du diabète.
- Réduction de la toxicité des traitements du cancer
- Vu son effet antioxydant, la CoQ10 est aussi vendue comme supplément anti-âge.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Coenzyme Q10 - CoQ10, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette