Chlorophylle

La panacee des plantes

Description du principe actif et origine végétale

La chlorophylle est le principal pigment assimilateur des végétaux supérieurs.

Il s’agit d’un chlorine, chélatant un atome de magnésium au centre, ainsi qu’un alcool à longue chaîne, le phytol qui est hydrophobe et sert d’ancrage à des protéines des membranes thylakoïdales.

Isolés en 1816 par Joseph Bienaimé Caventou et Joseph Pelletier, ce pigment se situe dans les chloroplastes des cellules végétales et intervient dans la photosynthèse pour intercepter l’énergie lumineuse.
Elle est responsable de la couleur verte des végétaux.

Il existe plusieurs formes de chlorophylle :

- La chlorophylle a qui est le pigment photosynthétique le plus commun du règne végétal
- La chlorophylle b se trouve chez les Cormophytes et les algues vertes
- Les chlorophylles c chez les algues brunes
- La chlorophylle d chez certaines cyanobactéries

Effets thérapeutiques et effet indésirables

La chlorophylle est nécessaire pour la photosynthèse, surtout pour la première étape où la chlorophylle absorbe l’énergie électromagnétique qui est sous forme de lumière.

La photosynthèse permet aux plantes de synthétiser de la matière organique en exploitant la lumière du soleil.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Chlorophylle, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous