Acide shikimique

La panacee des plantes

Description du principe actif et origine végétale

L’acide shikimique, plus connu sous sa forme anionique, les shikimates, est un intermédiaire biochimique important dans les plantes et les microorganismes.

Source végétale :

L’acide shikimique est présent dans de nombreux végétaux, l’anis étoilé en est très riche

Effets thérapeutiques et effet indésirables

L’acide shikimique est le précurseur :

- De la phénylalanine et de la tyrosine, des acides aminés aromatiques ;
- De l’indole, des dérivés et l’indole et du tryptophane ;
- De nombreux alcaloïdes et d’autres métabolites aromatiques ;
- Des tanins ;
- De la lignine ;
- De l’acide salicylique

Il est aussi à la base de la fabrication de l’oseltamivir (Tamiflu)

Ajouter une Recette