Pectine

La panacee des plantes

Description du principe actif et origine végétale

Les pectines ou plus largement les substances pectiques, sont des polyosides, rattachées aux glucides. Plus précisément, ce sont des polymères de polysaccharides acides.

Les pectines sont composées d’une chaîne principale d’acide uronique. Régulièrement entre ces monomères s’intercalent des molécules de rhamnoses par des liaisons. Ce type de liaison entre les molécules d’acide uronique et de rhamnose forme des coudes. La macromolécule de pectine ressemble à un zig-zag, cet agencement lui donne des propriétés particulières.

Il existe des ramifications au niveau des acides uroniques comme au niveau du rhamnose par des molécules (ex galactane, arabinane, …).
Cette diversité fait des pectines des molécules complexes.
Les pectines sont un des constituants de la paroi des cellules végétales. Elles maintiennent ensemble les cellules des tissus végétaux.

Effets thérapeutiques et effet indésirables

Les pectines possèdent différentes propriétés:

- Elles sont entérosorbantes, c'est-à-dire qu’elles peuvent absorber certains métaux lourds et radionucléides lors de son passage dans le tube digestif.

- L’intérêt en pharmacie est avant tout lié à leur hydrophilie : en absorbant l’eau, elles constituent une préparation épaississante du contenu gastrique, un régulateur du transit ; assez rapidement fermentées, elles favorisent la croissance bactérienne, augmentant ainsi le volume fécal.

- Elles sont utilisées aussi bien pour le traitement symptomatique des régurgitations du nourrisson qu’en cas de diarrhées.

- En diététique, l’utilisation régulière de pectines a démontré son efficacité dans le contrôle de la cholestérolémie et la prévention des maladies cardiovasculaires.

- Elles sont utilisées en industrie agroalimentaire comme agent stabilisant et gélifiant.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Pectine, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette