Oronge – Amanite des Césars – Amanita caesarea - Champignon

La panacee des plantesOn trouve l’oronge dans les bois clairs de chênes ou de châtaigniers, lisières et prairies bordant ceux-ci, appréciant les zones les plus chaudes

Identification

Nom botanique : Amanita caesarea

Famille : Amanitacées

Description :

Chapeau : de 8 à 20 cm, charnu, hémisphérique devenant convexe puis s’aplatissant, à cuticule lisse et séparable, à marge striée, de couleur jaune orangé à orangé
Lames : libres, larges, serrées et ventrues, souvent fourchues vers la mare, de couleur jaune pâle ou jaune vif
Anneau : strié, large et membraneux, de couleur jaune à jaune orangé
Pied : robuste, charnu, cylindrique, de couleur jaune clair à jaune doré

Origine

On trouve l’oronge dans les bois clairs de chênes ou de châtaigniers, lisières et prairies bordant ceux-ci, appréciant les zones les plus chaudes.

Partie(s) utilisée(s)

Période de cueillette : principalement à partir de juillet et jusqu’au milieu d’octobre

Odeur : subtile, de noisette

C’est un excellent comestible, il peut se manger cuit mais également cru, seul, grillé au four quelques minutes, avec un peu de sel, un filet de citron et d’huile d’olive.

Propriétés et usages

Les champignons contiennent différents glucides qui démontrent des effets spécifiques sur la santé. L’analyse de la teneur en glucides des champignons indique que ces derniers renferment une grande proportion de fibres alimentaires. Celles-ci jouent un rôle important dans la régularité intestinale et la prévention de la constipation.

Les champignons contiennent aussi de l’amidon résistant, un type de sucre, sous l’action de la flore intestinale, l’amidon y subit alors une fermentation. Cet amidon transformé sert de nourriture aux bactéries coliques et aide ainsi à maintenir une bonne santé intestinale.

Ajouter une Recette