Wasabi bio - Wasabia japonica

wasabi bioLe wasabi bio appartient à la famille des brassicacées. Il est cultivé pour sa racine au goût fort.

Identification

Nom botanique du Wasabi : Wasabia japonica

Famille du Wasabi : Brassicacées

Le wasabi ou rose trémière des montagnes est une plante vivace qui appartient à la même famille que le raifort et la moutarde.

Principes actifs du Wasabi : glucosinolates ; isothiocyanates

Origine

De la même famille que le raifort, mais d’un genre botanique différent, le wasabi est au poisson cru ce que le raifort est au boeuf ou aux huîtres. Avec la sauce soja et le gingembre mariné, c’est le condiment le plus populaire de la cuisine japonaise.

Cette plante semi-aquatique qui pousse spontanément dans les eaux froides des montagnes du Japon – ou à proximité – est appréciée depuis au moins le VIIIe siècle comme antidote contre les empoisonnements alimentaires, une propriété fort appréciée dans un pays où la consommation de poisson cru est élevée.

Jadis uniquement récoltée à l’état sauvage, elle est aujourd’hui cultivée de façon intensive au Japon de même que, depuis peu, sur la côte ouest américaine et canadienne. Contrairement à celle du raifort, sa saveur est douce et peu piquante, bien qu’il renferme les mêmes ingrédients actifs. En plus de la racine, les Japonais consomment les feuilles séchées ou mises à mariner fraîches dans de la sauce soja ou du saké. On fabrique également un vin et une liqueur à base de wasabi.

Partie(s) utilisée(s)

On utilise la racine, une sorte de raifort japonais, vert, au goût extrêmement fort, moins fort cependant que celui du raifort occidental. Le wasabi s'utilise principalement pour relever les sushis et les sashimis.

Propriétés et usages

Glucosinolates : Ces composés se retrouvent principalement dans les crucifères. Les glucosinolates sont biologiquement inactifs, mais lorsque l’aliment subit des dommages physiques (par exemple lorsqu’on le coupe, l’écrase, le mastique), ils entrent en contact avec un enzyme (la myrosinase) et se transforment alors en molécules actives telles que les isothiocyanates. Ces derniers contribueraient à freiner le développement du cancer chez l’humain. Des glucosinolates ont été découverts dans les racines de raifort.

Les isothiocyanates ont aussi démontré des effets antiplaquettaire et anti-inflammatoire.

variétés et espèces

• Wasabia Japonica var. Daruma
• Wasabia Japonica var. Mazuma
• Wasabia Japonica var. Mochidaruma
• Wasabia Japonica var. Dalma
• Wasabia tenuis

plantation et culture

Le wasabi est sensible à la lumière, à la température et au soleil. De plus, il faut beaucoup l'arroser.

taille et entretien

Le wasabi ne se taille pas.

récolte et conservation

Pour récolter le wasabi, il faut attendre plus de deux ans après la plantation.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Wasabi bio - Wasabia japonica, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous