Chou vert bio - Chou rouge bio - Brassica oleracea

chou vert bioLe chou vert et le chou rouge bio appartiennent à la famille des Brassicacées. Ils sont cultivés pour leur bourgeon terminal.

Identification

Nom botanique du Chou vert : Brassica oleracea

Famille du Chou vert : Brassicacées

Le chou est une plante herbacée qui possède une racine ronde et fibreuse, une tige épaisse, des feuilles grises, alternes, charnues et nervurées, à fortes côtes et des fleurs jaunes. Au cours de la première année, elle produit un bourgeon terminal, qui donne, la tête de chou que l’on trouve sur les marchés.

Principes actifs du Chou vert : glucosinolates ; cyanidine ; flavonoïdes

Origine

Les types de choux que l’on consomme habituellement en Occident viennent tous d’un ancêtre sauvage unique, Brassica oleracea var. oleracea, dont certains font remonter la domestication à 2000 ans dans les pays de l’est du bassin méditerranéen. Cet ancêtre sauvage aurait été introduit dans les pays du bassin méditerranéen, en Europe de l’est, et même au Proche-Orient et en Orient.

Au fil des siècles, Brassica oleracea a donné naissance à des sous-espèces présentant des caractéristiques diverses selon qu’on a voulu développer les feuilles, les feuilles formant la pomme, les fleurs ou la tige.

On se prit d’intérêts pour le bouquet de jeunes feuilles tendres se trouvant au cœur du plant de chou et on se mit à choisir des variétés chez qui cette caractéristique était bien développée. Le chou pommé apparaîtra autour du 1ier siècle de notre ère.

Au fil du temps, on créera des variétés à pommes pointues, coniques, plates dont la couleur ira du blanc crème au rouge pourpre.

Partie(s) utilisée(s)

Les choux sont généralement cuits ou cuisinés en salade. Ils se conservent bien et constituaient ainsi un légume d’hiver autrefois.

Propriétés et usages

Pouvoir antioxydant : Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaire, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

Des chercheurs ont étudié in vitro, le mélange de composés phénoliques du chou qui a démontré l’une des plus fortes capacités à diminuer la croissance des cellules cancéreuses.

Le chou rouge se distingue par son contenu plus élevé en flavonoïdes, une catégorie d’antioxydants. Le principal flavonoïde du chou rouge est la cyanidine, un pigment athocyanin qui contribue à la couleur du chou rouge.

Glucosinolates : Ce terme regroupe un ensemble de composés principalement retrouvés dans les légumes crucifères, dont le chou. Les glucosinolates sont biologiquement inactifs. Toutefois, lorsque l’aliment subit des transformations physiques (par exemple haché ou mastiqué), les glucosinolates entrent en contact avec une enzyme présent dans l’aliment, appelé myrosinase. Les glucosinolates se transforment alors en molécules actives appelées isothiocyanates; plusieurs de ces molécules contribueraient à limiter le développement du cancer. Le chou contient plusieurs glucosinolates, les principaux étant la glucobrassicine et la sinigrine.

variétés et espèces

Les variétés de choux sont :
• Chou cabus
• Chou de Milan
• Chou chinois
• Chou brocoli
• Chou de Bruxelles
• Chou-fleurs
• Chou pommé
• Chou vert ou frisé
• Chou Romanesco


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Chou vert bio - Chou rouge bio - Brassica oleracea, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous