Pétasite bio – Petasites hybridus – Astéracées

pétasiteLa pétasite est une plante herbacée vivace, originaire d’Europe, d’Afrique du nord et du Moyen-Orient, connue pour son action contre la toux, l’asthme et les blessures cutanées ainsi que pour ses vertus contre l’inflammation et les allergies.

Identification

Nom botanique : Petasites hybridus

Famille : Astéracées

La pétasite est une plante herbacée vivace pouvant mesurer jusqu’à 1 m de haut. Elle possède un rhizome épais et rampant, ainsi qu’une racine charnue. La hampe florale est recouverte d’une pubescence grisâtre, elle est creusée et dotée de feuilles écailleuses. Les feuilles situées à la base sont dotées d’un limbe large. Elles sont d’un vert terne sur la face extérieure et d’un gris vert sur la face inférieure. Les fleurs sont d’un rose violacé, leur forme est tubulaire et elles sont rassemblées en capitules réunis à leur tour en racèmes denses.

Principes actifs : mucilage ; huile essentielle ; tanin ; alcaloïdes ; flavonoïdes

Origine

Originaire d’Europe, d’Afrique du nord et du Moyen-Orient, cette plante herbacée préfère les sols humides et marécageux ou les bords de ruisseaux.

En Europe, on tire parti des propriétés médicinales du pétasite depuis des siècles. Au Moyen âge, on s’en servait pour combattre la peste et la fièvre. Au XVIIe siècle, on l’utilisée contre la toux, l’asthme et les blessures cutanées. Dans les années 1950, on lui a également découvert des vertus contre l’inflammation et les allergies.

Partie(s) utilisée(s)

On utilise son rhizome et ses feuilles.

Propriétés et usages

Réduire les symptômes de la migraine : selon des essais cliniques la prise d’extrait de pétasite a réduit de façon significative la fréquence et la durée des migraines.

Soulager les symptômes de la rhinite allergique : la pétasite réduirait l’écoulement et la congestion du nez, les éternuements, ainsi que l’irritation du nez et des yeux causés par les allergies saisonnières. Ces effets sont comparables à ceux d’un antihistaminique classique.

Soulager les spasmes des voies urinaires : en 1990, la commission E reconnaissait l’usage médicinal du pétasite pour soulager les douleurs causées par les spasmes des voies urinaires, en particulier ceux causés par des calculs. Tout en lui attribuant des propriétés antispasmodiques.

Traiter la toux, l’asthme et les problèmes respiratoires : la pétasite pourrait constituer un traitement adjuvant efficace pour les personnes souffrant d’asthme et leur permettre de réduire leurs doses de corticostéroïdes.

Soulager les spasmes gastro-intestinaux et prévenir les ulcères : des essais in vitro tendent à confirmer l’usage traditionnel de la plante pour traiter les spasmes gastro-intestinaux et prévenir les ulcères de l’estomac.

Contre-indications :

Ne pas prendre de pétasite durant la grossesse ou l’allaitement, ni en cas de précédent d’hépatite ou de maladie du foie.

Attention : le pétasite renferme des alcaloïdes de pyrrolizidine qui sont cancérigènes et toxiques pour le foie et les poumons. Il ne faut donc pas consommer la plante à l’état brut.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Pétasite bio – Petasites hybridus – Astéracées, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous